Assemblée Générale de l’Association des PEP 63

L’Association des PEP 63 organise son Assemblée Générale le 11 juin 2015, à 18 h 00, à la salle l’Arlequin de Mozac.

Il est important de souligner que le réseau national PEP fête cette année ces 100 ans d’existence, s’étant attaché à faire évoluer ces actions d’accompagnement de personnes à besoins particuliers au fil des mutations du contexte économique et social.

Les PEP 63 fêtent quant à eux, leurs 85 ans d’existence, et exercent aujourd’hui leurs actions dans 2 domaines d’activités :
- Le Domaine Social et Médico-Social (DSMS) : gestion d’un Institut Médico-Educatif de 85 places (IME de Theix), de 2 Services d’Education Spéciale et de Soins à Domicile de 45 places (SESSAD du Cézallier et SESSAD Victor Duruy) et du Centre d’Information Surdité Auvergne (CIS) ;

- Le Domaine Education et Loisirs (DEL) : gestion du Service d’Assistance Pédagogique à Domicile (SAPAD) et de l’Ecole Itinérante pour les enfants de voyageurs (ces 2 services sont en partenariat avec l’Education Nationale), ainsi que les Services Vacances et Classes de Découverte, et les actions CAP Découverte et Courts Métrages.

L’Assemblée Générale du 11 juin sera l’occasion d’un temps d’échange et de convivialité sur l’activité des différents établissements et services de l’Association en 2014, ainsi que les perspectives d’avenir.

L’année 2014 a notamment été marquée par :
- Le lancement de la campagne d’évolution des agréments par l’Agence Régionale de Santé (ARS) impliquant, pour l’IME de Theix et le SESSAD du Cézallier, l’officialisation de l’accueil de jeunes porteurs de troubles du psychisme, venant s’ajouter à ceux déficients intellectuels avec ou sans troubles associés ; pour le SESSAD Victor Duruy, il s’agira dès janvier 2015, d’accompagner des jeunes porteurs de troubles mixtes et sévères des apprentissages, population qui remplacera progressivement celle des déficients visuels;
- Une réflexion relative au CIS suite à l’arrêt de la subvention cohésion sociale, conduisant à envisager des partenariats à la fois locaux et régionaux (au sein du réseau PEP Auvergne) ;
- La reprise d’une réflexion globale de mutualisations au sein des Associations PEP Auvergne sur le secteur médico-social ;
- Une réflexion sur les services Vacances et Classes de Découverte, au vu de la conjoncture actuelle. Ces services sont en difficulté depuis quelques années maintenant, et nécessite une réorganisation globale ;
- L’amorce de projets de politiques éducatives de proximité, avec notamment celui de proposer un pôle ressource handicap pour les structures agissant dans le secteur de la petite enfance.

De profondes mutations sont ainsi amorcées pour l’Association et vont se poursuivre en 2015, dans un contexte en mouvement, incitant à une nécessaire évolution et une anticipation pour poursuivre l’accompagnement des personnes dans les meilleures conditions possibles et proposer de nouvelles alternatives innovantes pour des besoins encore non couverts.

 


Soutenir le CREAI

En cliquant ici