Contenu principal

Le CREAI

 

Le NOUVEAU LAARA (Livret Autisme Auvergne-Rhône-Alpes) vient de sortir, venez le remplir !

 

Le livret Autisme Rhône-Alpes, projet lancé en 2008 par le CRA en collaboration étroite avec le CREAI Auvergne Rhône-Alpes évolue.

 

Ce nouveau livret LAARA (Livret Autisme Auvergne-Rhône-Alpes), préparé par le CREAI Auvergne-Rhône-Alpes et le CRA Rhône-Alpes, en lien avec le CRA Auvergne est une refonte du premier LARA.

Ce livret LAARA, dont l’objectif est d’offrir une meilleure connaissance de l’offre à destination des personnes atteintes de Troubles du Spectre Autistique, est désormais accessible sur une plateforme en ligne afin de pouvoir être actualisé par les établissements et services médico-sociaux accueillants des personnes avec TSA.

Les résultats du livret seront accessibles aux familles et professionnels via une page internet qui sera en ligne ultérieurement. Ils permettront également de produire une observation régulière de l'évolution de l'offre.

Si vous n’avez pas reçu les identifiants pour remplir le livret LAARA ou si vous souhaitez de plus amples informations, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


Le CREAI Auvergne-Rhône-Alpes recrute un conseiller technique, spécialiste du conseil et de la formation pour renforcer son équipe sur le site de Clermont-Ferrand.

Merci de cliquez ici pour consulter l'offre d'emploi.


La plaquette du CREAI Auvergne - 2014

Afin d'en apprendre davantage sur le CREAI Auvergne, nous vous invitons à télécharger notre plaquette associative.

Cliquez ici.


Notre réseau national

 

Depuis 1989, les CREAI régionaux se sont regroupés en association nationale des CREAI pour optimiser l’échange d’information, mutualiser et développer les outils et les méthodes.

 

Le réseau est géré par un conseil d’administration composé de quatre présidents et quatre directeurs de CREAI et animé par une chargée de mission qui en coordonne l’activité.

Le rôle de l’ANCREAI est essentiel par l’appui à la concertation et la mutualisation des CREAI, l’évolution de leur positionnement, l’organisation des représentations dans les différentes instances nationales, et la visibilité nationale des problématiques sociales permettant au CREAI de répondre à des appels à projets nationaux.

Organisée en pôles nationaux, l’ANCREAI permet aux CREAI de construire des modalités et une offre de service adaptées et cohérentes répondant à des enjeux nationaux articulés avec les enjeux régionaux.

L’ANCREAI permet à chacun des CREAI d’anticiper les évolutions et de faire émerger par les analyses et regards croisés sur les nouvelles problématiques, ainsi que de conforter et enrichir les compétences des membres des CREAI pour répondre aux enjeux avec des exigences de qualité et d’efficacité, dans la logique de la circulaire DGCS/SD3A/2011/103 du 17 mars 2011 :

Le réseau [ que les CREAI] constituent dans le cadre de l’ANCREAI leur permet, en outre, de mutualiser de plus en plus leurs capacités et moyens d’expertise ainsi que les méthodologies développées par les uns et les autres.

 Depuis l’Assemblée générale du 3 avril 2014, les CREAI et l'ANCREAI se sont dotés d'une nouvelle charte.

 

Télécharger la charte.


Vie associative

Le CREAI est administré par un Conseil d’administration composé de trois collèges (personnes morales, personnes physiques et personnes nommées par le Préfet de Région) et deux Commissaires du gouvernement (A.R.S. & D.R.P.J.J. Les Personnes morales et physiques du conseil sont élues par les membres de l’Assemblée générale.

Télécharger la composition du Conseil d’Administration et du bureau


L’origine des CREAI


Le 22 janvier 1964, un arrêté du Ministère de la Santé instituait, dans chaque région de France métropolitaine et dans les TOM-DOM, un Centre Régional pour l’Enfance et l’Adolescence Inadaptée (CREAI).


Il s’agissait d’organiser un lieu ouvert à tous les partenaires de l’action sociale en vue de favoriser leur collaboration et de créer une équipe technique compétente à la disposition du terrain et de l’administration qui venait d’être mise en place (les DDASS et DRASS).
Les CREAI devaient également jouer un rôle important dans le domaine de l’information et de la formation.


Une note de service interministérielle du 13 janvier 1984 redéfinissait les missions des CREAI

Les CREAI ont pour mission principale d’être des lieux de repérage et d’analyse des besoins et d’étude des réponses à y apporter, des lieux de rencontre et de réflexion entre les élus, les représentants des forces sociales et ceux des administrations concernées, de fournir des analyses et des avis techniques aux décideurs, ainsi qu’aux gestionnaires des établissements et services.
Ils ont, à cet égard, un rôle important à jouer comme outil technique au service des responsables de l’élaboration et de la mise en oeuvre de la politique en faveur des personnes handicapées et inadaptées à l’échelon régional.

Le CREAI aujourd’hui

Dans le cadre des évolutions des politiques publiques, le CREAI Auvergne a entamé une large réflexion et mène des actions afin de répondre au mieux aux besoins du contexte actuel tant pour les nouvelles instances créées (ARS et DRJSCS) que pour l’ensemble des acteurs concernés.

 

L’offre de service du CREAI intéresse ainsi à la fois :

• les décideurs publics (dans le champ des personnes handicapées et ceux en situation de vulnérabilité et d’exclusion),
• les gestionnaires de structures sociales et médico-sociales publics ou associatifs,
• les usagers
• ainsi que les collectivités territoriales

Circulaire DGCS/SD3A/2011/103 du 17 mars 2011 relative à la répartition de la contribution de la CNSA au financement des ARS, et au financement des CREAI.

 

Du fait de son implantation régionale depuis plusieurs décennies, le CREAI connaît le paysage sanitaire, social et médico-social de son territoire qu’il met en perspective et enrichit d’une vision globale et nationale (grâce aux travaux menés par l’ANCREAI).

Cet ancrage régional caractérise la spécificité et l'intérêt du CREAI.

 

La place et le rôle des CREAI avec l’appui de l’ANCREAI leur permettent d’être repérés comme acteurs ressources importants pour les ARS et les DRJSCS (circulaire DGCS/SD3A/2011/103 du 17 mars 2011), et comme outils pour ceux-ci (instruction n° SG/2011/08 du 11 janvier 2011 relative à l’organisation des relations entre les ARS et les services déconcentrés de la cohésion sociale, de la jeunesse et des sports).

Le CREAI Auvergne dépend de 3 sources de financement :

- La vente de service et de prestations
- Une subvention fléchée de la Direction Générale de la Cohésion Sociale.
- Le versement d'une contribution volontaire par les établissements et les services sociaux et médico-sociaux 


 Pourquoi adhérer ?

Depuis sa création, le CREAI Auvergne est au service des acteurs du secteur social et médico-social de la région.

Au sein d’un environnement institutionnel renouvelé et dans un contexte budgétaire restreint, défendre et promouvoir un accompagnement de qualité aux personnes en situation de vulnérabilité constitue un objectif prioritaire.

 

La poursuite de cet objectif suppose l’existence d’un dialogue permanent et constructif entre les pouvoirs publics et les organismes gestionnaires afin de garantir des réponses en adéquation avec les besoins présents et émergents tout comme la concrétisation de projets innovants.

Outil régional au service du secteur social et médico-social, depuis sa création, le CREAI Auvergne a pour mission d’animer ce dialogue au quotidien que ce soit par l’organisation de colloques, la réalisation de formations-actions au sein des structures ou encore les travaux d’observation et d’études...

Or, pour exercer au mieux notre métier, votre soutien et votre expertise nous sont incontournables.

Adhérer au CREAI Auvergne, c’est contribuer par votre engagement à faire avancer les valeurs et les idées qui font la spécificité du secteur social et médico-social.

 

DEVENIR ADHERENT

Télécharger le bulletin d’adhésion - Personnes morales - 2014

Télécharger le bulletin d'adhésion - Personnes physiques - 2014

Pour qui ?

Toute personne physique et tout organisme public ou privé doté d’une personnalité morale et œuvrant dans le domaine social et médico-social.

Comment ?

Par sa cotisation

-d’un montant de 10€ pour une personne physique

-d’un montant de 50€ pour une personne morale

Quelle que soit sa taille, chaque organisme adhérent dispose d’une voix délibérative à l’Assemblée générale et il est éligible aux instances dirigeantes du CREAI. Le Conseil d’administration agrée les candidatures.

 

DEVENIR CONTRIBUANT VOLONTAIRE


Télécharger le bulletin de contribution volontaire 2014 - 1er semestre

Télécharger le bulletin de contribution volontaire 2014 - 2nd semestre


La contribution participe à l’indépendance technique du CREAI Auvergne qui permet de maintenir un équilibre entre ses différentes ressources (subventions, cotisations, contributions, auto-financement) garant de son indépendance.


La Contribution Volontaire, que vous pouvez inscrire dans votre budget prévisionnel en application des circulaires interministérielles des 07/09/73, 20/10/76 et 17/01/80, vous permet de :
- Bénéficier chaque année d’un service de conseil/formation à des conditions privilégiées,
- Participer à des réflexions contribuant à l’évolution des politiques publiques,
- Vous investir dans une action militante pour construire le travail social de demain.

Pour qui ?


Les établissements et services au sens de l’article L 312-1 du CASF versent une contribution annuelle destinée à mutualiser des services rendus à chacun.

La notion d'établissement ou de service est défini comme suit :
- l’établissement ou service est une unité de production dépendant de l’entité juridique qui adhère au CREAI,
- pour une même entité, on distingue autant d’établissements qu’il y a d’implantations géographiques et autant qu’il y a de budgets distincts,
- quand, en un même lieu, plusieurs activités dépendent de budgets distincts, on identifie autant d’établissements dans le même lieu que de budgets distincts,
- à ce titre, le siège d’un organisme gestionnaire constitue un établissement distinct.

Quels avantages ?


- Accès gratuit et illimité au service interrégional d’offres d’emploi (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes)
- Tarifs réduits à nos formations inter-établissements et services
- Tarifs réduits pour participer à nos journées d’étude
- Diffusion de vos informations et évènements dans les pages de notre site Internet
- Les locaux du CREAI Auvergne sont un lieu d’information, de rencontres et d’échanges.
- Possibilité d’animation de débats ou de rencontres, de groupes de travail ou de réflexion (à la demande).
Ex : Groupe de travail Scolarité et handicap en 2012

Comment ?

Le montant de la Contribution Volontaire, en application des circulaires ministérielles de 1973, 1976 et 1980 et de la décision de l’Assemblée Générale du CREAI Auvergne pour le taux d’appel est calculé sur l’activité des contribuants.


 Pourquoi adhérer ?

Depuis sa création, le CREAI Auvergne est au service des acteurs du secteur social et médico-social de la région.

Au sein d’un environnement institutionnel renouvelé et dans un contexte budgétaire restreint, défendre et promouvoir un accompagnement de qualité aux personnes en situation de vulnérabilité constitue un objectif prioritaire.

 

La poursuite de cet objectif suppose l’existence d’un dialogue permanent et constructif entre les pouvoirs publics et les organismes gestionnaires afin de garantir des réponses en adéquation avec les besoins présents et émergents tout comme la concrétisation de projets innovants.

Outil régional au service du secteur social et médico-social, depuis sa création, le CREAI Auvergne a pour mission d’animer ce dialogue au quotidien que ce soit par l’organisation de colloques, la réalisation de formations-actions au sein des structures ou encore les travaux d’observation et d’études...

Or, pour exercer au mieux notre métier, votre soutien et votre expertise nous sont incontournables.

Adhérer au CREAI Auvergne, c’est contribuer par votre engagement à faire avancer les valeurs et les idéesqui font la spécificité du secteur social et médico-social.

 

DEVENIR ADHERENT

Télécharger le bulletin d’adhésion - Personnes morales - 2014

Télécharger le bulletin d'adhésion - Personnes physiques - 2014

Pour qui ?

Toute personne physique et tout organisme public ou privé doté d’une personnalité morale et œuvrant dans le domaine social et médico-social.

Comment ?

Par sa cotisation

-d’un montant de 10€ pour une personne physique

-d’un montant de 50€ pour une personne morale

Quelle que soit sa taille, chaque organisme adhérent dispose d’une voix délibérative à l’Assemblée générale et il est éligible aux instances dirigeantes du CREAI. Le Conseil d’administration agrée les candidatures.

 

DEVENIR CONTRIBUANT VOLONTAIRE


Télécharger le bulletin de contribution volontaire 2014 - 1er semestre

Télécharger le bulletin de contribution volontaire 2014 - 2nd semestre


La contribution participe à l’indépendance technique du CREAI Auvergne qui permet de maintenir un équilibre entre ses différentes ressources (subventions, cotisations, contributions, auto-financement) garant de son indépendance.
La Contribution Volontaire, que vous pouvez inscrire dans votre budget prévisionnel en application des circulaires interministérielles des 07/09/73, 20/10/76 et 17/01/80, vous permet de :
- Bénéficier chaque année d’un service de conseil/formation à des conditions privilégiées,
- Participer à des réflexions contribuant à l’évolution des politiques publiques,
- Vous investir dans une action militante pour construire le travail social de demain.

Pour qui ?


Les établissements et services au sens de l’article 15 (article L 312-1 du CASF) de la loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale versent une contribution annuelle destinée à mutualiser des services rendus à chacun :
- l’établissement ou service est une unité de production dépendant de l’entité juridique qui adhère au CREAI,
- pour une même entité, on distingue autant d’établissements qu’il y a d’implantations géographiques et autant qu’il y a de budgets distincts,
- quand, en un même lieu, plusieurs activités dépendent de budgets distincts, on identifie autant d’établissements dans le même lieu que de budgets distincts,
- à ce titre, le siège d’un organisme gestionnaire constitue un établissement distinct.

Quels avantages ?


- Accès gratuit et illimité au service interrégional d’offres d’emploi (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes)
- Tarifs réduits à nos formations inter-établissements et services
- Tarifs réduits pour participer à nos journées d’étude
- Diffusion de vos informations et évènements dans les pages de notre site Internet
- Les locaux du CREAI Auvergne sont un lieu d’information, de rencontres et d’échanges.
- Possibilité d’animation de débats ou de rencontres, de groupes de travail ou de réflexion (à la demande).
Ex : Groupe de travail Scolarité et handicap en 2012

Comment ?

Le montant de la Contribution Volontaire, en application des circulaires ministérielles de 1973, 1976 et 1980 et de la décision de l’Assemblée Générale du CREAI Auvergne pour le taux d’appel est calculé sur l’activité des contribuants.


L’équipe

 

L’équipe est composée de professionnels permanents expérimentés mobilisant des compétences pluridisciplinaires. 

Les interventions des Conseillers techniques s’enrichissent en permanence des actions conduites dans le cadre de leurs missions :

- travaux d’étude et d’observation

- prestations de formation et de conseil technique

- information et animation des acteurs sociaux et médico-sociaux

 

Composition de l'équipe du CREAI Auvergne 

 

LETURGEON Sophie

Directrice, juriste

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

M’SALLAK Najette

Conseillère technique, Juriste

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

BATTUT Nathalie

Assistante administrative et financière

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Des expertises complémentaires sont apportées par un réseau d’intervenants vacataires spécialisés : psychologues, médecins, démographes, statisticiens…